Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le 13 juillet 2015

Essai de la Nouvelle Superb

Essai de la Nouvelle SuperbEssai de la Nouvelle SuperbEssai de la Nouvelle SuperbEssai de la Nouvelle SuperbEssai de la Nouvelle SuperbEssai de la Nouvelle Superb

Retrouvez un résumé des essais de deux sites internet de la Skoda Superb (Turbo.fr et Vroom.be)



Essai de la Skoda Superb chez Valauto


Elle mérite amplement son nom avec un physique dynamique et sophistiqué dans les moindres recoins en reprenant les nouveaux codes de la marque (lignes taillées à la serpe, silhouette anguleuse, regard agressif, proportions équilibrées). Le tout donne à ce beau bébé de 4.86m un style élégant et très valorisant.

 

Dans l’habitacle de la Skoda Superb

 

Dans le modèle précédent, l’habitabilité était déjà la grande force de la Superb. Avec une augmentation des dimensions au niveau de la largeur d’épaules et de l’espace aux jambes, la Superb reste la référence dans ce domaine et tutoie de très près les limousines bien plus onéreuses. Le coffre perd son système qui permet de transformé un coffre classique en hayon et vice versa mais il gagne encore de la place avec un total de 625l.

Les passagers arrière sont donc choyés avec des commandes réservées habituellement aux places avant comme avancer le siège passager avant, la climatisation indépendante, et via une tablette ou un smartphone, on peut désormais contrôler le GPS et l’installation HIFI grâce au routeur wifi intégré.

Et les aspects pratiques font partie intégrante de la philosophie de la marque tchèque. On retrouve ainsi 2 parapluies logés dans les portes, une raclette de dégivrage, une lampe torche à LED, un support de tablette escamotable…La qualité des matériaux et des ajustements, ainsi que l’équipement étendu devraient leur mettre la puce à l’oreille : la Superb n’a rien d’une limousine au rabais 

 

Côté des motorisations de la Skoda Superb

 

Sous le capot, les mécaniques sont bien connues : on retrouve cinq moteurs TSI et trois TDI affichant des puissances de 120 à 280 chevaux. Tous sont conformes aux normes Euro 6. Évidemment très confortable, la Superb est également brillamment insonorisée, surtout lorsque c’est un moteur TSI qui se charge de mouvoir l’ensemble. À ce sujet, pointons le petit 1.4 TSI de base, dont les 125 chevaux suffisent largement en usage quotidien. Seuls nos amis ardennais, habitués aux autoroutes au relief prononcé, lui reprocheront des relances un peu timides entre 100 et 120 km/h. Le TSI 150 chevaux, avec système de désactivation des cylindres, s’en sort un peu mieux. La Superb dispose aussi du très bon 4 cylindres 2.0 TFSI de 280 ch. C'est le même que l'on trouve sur l'Audi S3 dégonflé d'une vingtaine de chevaux. Il est livré de série avec la boite DSG et la transmission intégrale. Autant dire que l'agrément de conduite est assez bluffant. La puissance est disponible très tôt. Les performances sont même meilleures qu'avec le précédent V6 3.6 litres de l'ancienne génération. Le 0 à 100 est abattu en 5,8 s ! Avec tout en haut de la gamme un diesel 2.0 tdi de 190ch inauguré l'an dernier sur les berlines Audi et homologué à 106 g/km de CO2. Si ce gaillard se montre un peu timide à très bas régimes, il se réveille rapidement pour charger la cavalerie et ne se calme qu’aux alentours de 4.500 tr/min. Pour un diesel, c’est bluffant.

 

Sur la route avec la Skoda Superb

 

Bien entendu, le gabarit de la voiture ne la prédestine pas naturellement aux petites escapades dans les villes bondées. Pourtant, la Superb a agréablement surpris par ses compétences, avec un amortissement tolérant pour les vertèbres, une étonnante adhérence et une belle précision de conduite. Curieusement, le train arrière apparaît quasiment aussi vif que celui d’une sportive, si on le brusque un peu ! Ce qui, à tout prendre, plaira aux pères de famille sportifs !  C'est aussi bien que la VW Passat et un cran au-dessus de la Peugeot 508.

 

Question Tarifs

 

Pas de hausse de tarif malgré la montée en gamme. La Superb débute même 1.000 euros moins chère que la précédente génération : 23.790 euros en 1.4 TSI 125 et 23.990 euros en 1.6 TDI 120 finition Active. Le tarif est équivalent à celui de la précédente génération lorsqu'on s'oriente vers les configurations de cœur de gamme : 32.590 euros pour le 2.0 TDI 150 DSG. Mais pour une dotation en équipement de série plus généreuse. Le rapport « prix prestation » de la Superb 3 reste toujours imbattable, face à une concurrence plus chère, et souvent moins bien équipée. Le lancement est prévu pour le 3 juillet, le jour du départ du Tour de France. La version break Combi arrivera pour sa part en septembre.


Où trouver la Skoda Superb


Vous trouverez la Superb en exposition et en essai dans notre concession de Lomme,  528 avenue de Dunkerque.




Vous pouvez retrouver plus d'essais de la Skoda Superb en suivant ce lien. Essais réalisés par des journalistes de presse spécialisée comme "La revue Automobile", "Le moniteur Automobile", "Auto-Moto" ou encore "L'Argus".


Nous ContacterPrendre Rendez-vous

Dernières actualités

actus_226_1.jpg

Découvrez les offres Volkswagen du mois d'octobre

mentions légales des offres Volkswagen du mois d'octobre chez Valauto Voir toutes les actualités

Trouvez une concession près de chez vous !

Voir toutes les concessions

Le coin des Affaires

Valauto Occasions Le Groupe Valauto vous propose les meilleures opportunités du moment. Toutes les affaires