Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le 27 septembre 2017

Essai de la nouvelle Polo

Essai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle PoloEssai de la nouvelle Polo

Découvrez l'essai de la Nouvelle Polo en concession en octobre


Retrouvez ici des extraits d'essais de la Nouvelle Polo par le magazine Auto Moto et Autonews.
Vous pourrez également retrouver à la fin de l'article un lien vers l'essai vidéo de Caradisiac. 


La nouvelle Polo sera présente aux portes ouvertes Valauto des 14 et 15 octobre à Roncq, Roubaix, Lambersart et à La Chapelle d'Armentières.


Rivale des Renault Clio et Peugeot 208, la Polo change de cap. Cette sixième génération change tout. Ça se voit et, au volant, ça se sent !

À elle seule, elle représente 30 % des ventes de Volkswagen en France. La Polo, dont la première mouture est apparue en 1975, s’est écoulée à plus de 14 millions d’exemplaires dans le monde. La nouvelle venue se voit dotée d’une habitabilité en hausse, d’une technologie en très net progrès et des mécaniques de dernières générations.

 

Présentation générale de la nouvelle Polo.

 

Tous ces progrès, la Polo 6 les doit à sa nouvelle plate-forme MQB A0. La Polo s’allonge ainsi de 9,4 cm par rapport à la précédente génération. Ce qui génère davantage d’espace à bord et en fait l’une des références de la catégorie. Même les adultes voyageront confortablement à l’arrière. Le coffre aussi profite de cette longueur accrue : il passe de 280 à 351 litres.

 

L’habitacle de la nouvelle Polo

 

Comme toujours chez Volkswagen, l’ergonomie ne mérite que des éloges. Les commandes sont toutes idéalement placées. La position de conduite, réglable à souhait, conviendra à tous les gabarits. Mais, comme rarement chez Volkswagen, la présentation peut être gaie ! Au-delà de ce côté très accueillant, l’habitacle de la Polo surprend également par le nouveau design de sa planche de bord. Contrairement à la ligne extérieure, le changement est ici radical par rapport à l’austérité de la génération précédente et la citadine offre désormais une ambiance plus moderne, voire même assez joyeuse si l’on a choisi les plaquages colorés optionnels.

On apprécie également le grand écran tactile, qui permet de contrôler le système multimédia, et les rangements, parmi lesquels deux porte-gobelets et un vide-poche en bas de la console centrale. L’une des grandes nouveautés technologiques est l’arrivée de l’instrumentation digitale Active Info Display. On note également l’apparition d’un nouvel écran tactile 8 pouces (de série à partir de la finition Confortline) en haut de la console centrale, ce dernier se montrant très réactif et d’une grande lisibilité.

 

Les moteurs de la nouvelle Polo

 

Toujours grâce à sa plate-forme, la nouvelle Polo profite de moteurs très modernes. Outre les diesels TDI 80 et 95ch, indisponibles avant novembre 2017. Mais c’est en essence que la Polo fera le principal de ses ventes Ainsi, l’offre commence avec les 3-cylindres 1.0 MPI de 65/75 ch, qui constituent le prix d’appel (14 430 €). Le cœur de gamme se fera avec le 1.0 TSI 95 et 115 ch. En janvier, la Polo enfilera sa tenue de sport avec la version GTI de 200ch. Puis pour septembre 2018, le 1.5 TSI de 150 ch complètera la gamme.

 

En route

Les journalistes d’Auto Moto ont essayé le 1.0 TSI, dont les 95 ch suffisent amplement. Disponible à tous les régimes, coupleux (175 Nm à 2 000 tr/min), ce 3-cylindres turbo fait des merveilles. Avec lui, pas de vibration, pas de bruit, mais un agrément de conduite remarquable et des performances plus que convenables. Couplé à une excellente transmission robotisée DSG à double embrayage et 7 rapports, il ne consomme que 4,7 l/100 km selon le cycle d’homologation, et rejette 107 g/km de CO2. Mais dans le “monde réel”, il faudra plutôt envisager une consommation de 5,5 l/100 km avec une conduite calme.

Le châssis de la Polo a gagné en dynamisme et en précision. L’agrément de conduite est au rendez-vous, le confort est soigné et la tenue de route ne craint guère la critique.

 

Les équipements de la nouvelle Polo


Mais il serait dommage de passer à côté de l’attirail technologique dont la Polo peut profiter. Si les 6 airbags, les feux diurnes, le système de détection de fatigue, le Bluetooth, le régulateur/limiteur de vitesse et le freinage d’urgence autonome figurent parmi la dotation de série, le niveau Confortline en offre un peu plus. Outre les jantes alliage et la banquette rabattable 2/3-1/3, il intègre par exemple la climatisation manuelle et l’écran tactile précédemment cité.

Pour jouir des essuie-glace automatiques, de la climatisation automatique, des projecteurs à LED et du GPS, il faut accéder à la finition Carat. Pour la finition Carat Exclusive, vous bénéficierez de la caméra de recul, de la recharge de smartphone par induction, le système d’accès et démarrage sans clé et le régulateur adaptatif de vitesse.


Essai vidéo par Caradisiac en cliquant ici

Autres actualités de la catégorie : Volkswagen

» Voir toutes les actualités

Nous ContacterPrendre Rendez-vous

Dernières actualités

actus_229_1.jpg

3 ans de garantie offerts

Seat : 3 ans de garantie offerts Voir toutes les actualités

Trouvez une concession près de chez vous !

Voir toutes les concessions

Le coin des Affaires

Valauto Occasions Le Groupe Valauto vous propose les meilleures opportunités du moment. Toutes les affaires