Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le 11 juin 2013

Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.

Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.Skoda Octavia Combi : 1 habitabilité, 1 coffre, 1 prix.

Après la berline, la combi avance avec un énorme coffre, une habitabilité de catégorie supérieure mais avec un tarif qui fait pâlir toute la concurrence.

 

 

Quelques mois après la berline, voici maintenant la nouvelle Octavia Combi. Un modèle capital pour la marque : l’ancienne Octavia Combi était en effet le break le plus vendu en Europe l’an dernier. 

 

 

L’Octavia constitue le cœur de gamme de la marque Skoda. Au milieu des années nonante, c’est d’ailleurs elle qui a inauguré l’ère Volkswagen de la marque tchèque. Et le modèle joue toujours un rôle capital, avec 410.000 exemplaires vendus en 2012. L’Octavia représente même à elle seule 40% des ventes de la marque. 

La nouvelle (3e) génération de la berline a fait son entrée dans les show-rooms il y a quelques mois. Par rapport à sa devancière, la nouvelle Octavia fait un bond en avant tant au niveau de l’équipement que des dimensions que du prix. La nouvelle Octavia Combi s’adresse à ceux qui recherchent une familiale compacte plus spacieuse et plus pratique à charger. Cette version break affiche exactement la même longueur que la berline et repose sur un empattement identique. Par rapport à l’ancienne, la nouvelle Combi affiche 9 cm de plus en longueur et son empattement s’allonge de 10,9 cm.

 

L’Octavia Combi vue de l’intérieur

 

En grimpant à bord, on remarque immédiatement le gain en habitabilité : aucun autre modèle du segment n’offre un plus grand espace aux genoux à l’arrière. L’habitabilité est tellement impressionnante que l’Octavia pourrait même piquer des clients à sa grande sœur la Superb ou à une Volkswagen Passat.

L’Octavio possède de nombreux et astucieux détails pratiques, comme le compartiment spécial pour smartphone, le grattoir intégré dans la trappe à carburant, l’emplacement pour déposer la clé (sur les modèles doté d’un système d’accès-démarrage sans clé) ou d’autres objets dans la console centrale ou encore le rangement du gilet de sécurité sous le siège conducteur, etc.

L’aménagement du coffre est également intelligent (« Simply clever », comme dit le slogan de la marque…). La soute offre un volume variant de 610 à 1.740 litres et dispose d’un rangement supplémentaire sous le plancher, dans lequel on peut placer le cache-bagages ou les rails de fixation optionnels. Il y a aussi un espace pour déposer un parapluie humide ou une veste. Le hayon peut également s’ouvrir et se fermer électriquement. Et il est aussi possible de rabattre le dossier du siège avant droit, pour charger des objets mesurant jusqu’à 2,92 m de long. Bref, tout est bien pensé !

 

Sur la route avec l’Octavia Combi.

 

Le meilleur compromis est obtenu au volant de la version 1.6 TDI 105 ch à boîte robotisée DSG à 7 rapports. La puissance et le couple (250 Nm) sont suffisants (surtout pour notre Plat Pays) et la boîte DSG confirme sa réputation : elle est à la fois rapide et douce. Le 1.6 TDI est également disponible en boîte manuelle, 5 vitesses.

Le 1.2 TSI à essence de 105 ch convainc également. Vu que la nouvelle Octavia Combi pèse une centaine de kilos de moins que sa devancière, ce petit moteur se débrouille même très bien, mais il ne faut pas hésiter à rétrograder car ce bloc est assez faible à bas régimes. La commande de la boîte manuelle à 6 rapports est heureusement douce et précise.

La tenue de route de l’Octavia Combi est, elle aussi, douce et précise. Ce break a certes un caractère sous-vireur, mais reste sécurisant en toutes circonstances. Un comportement prévisible et confortable, donc. Bref, cette Skoda affiche la tenue de route d’une brave familiale. Et c’est ce qu’on attend d’elle. 

 

Les motorisations et les versions 4x4 de l’Octavia Combi.

 

Tous les moteurs sont repris de la berline. On trouve le 1.2 TSI de 86 ch, le 1.4 TSI de 140 ch, le 1.8 TSI de 180 ch, le 1.6 TDI de 90 ch, le 1.6 TDI Greenline de 110 ch et le 2.0 TDI de 150 ch. Une version sportive RS est également dans les cartons : elle sera disponible avec un 2 litres turbo essence ou diesel. Enfin, le break est également disponible avec une transmission intégrale. Cette version 4x4 est proposée avec les moteurs 1.6 TDI 105 ch, 2.0 TDI et 1.8 TSI.  

Sur la version 2.0 TDI 4x4, la puissance passe normalement uniquement par les roues avant, mais le coupleur piloté Haldex la reporte vers l’arrière en cas de patinage. En conditions normales, vous ne remarquez donc pas que vous roulez au volant d’une voiture 4x4, d’autant que la garde au sol est identique à celle des versions « traction ». Ceux qui désirent une suspension rehaussée devront attendre 2014.

 

Nous ContacterPrendre Rendez-vous

Dernières actualités

actus_201_1.jpg

Eco-Prime Volkswagen : jusqu'à 8285€ de remise pour la reprise de votre ancien diesel

N'est il pas temps de changer de vieux diesel pour une voiture plus propre. Voir toutes les actualités

Trouvez une concession près de chez vous !

Voir toutes les concessions

Le coin des Affaires

Valauto Occasions Le Groupe Valauto vous propose les meilleures opportunités du moment. Toutes les affaires