Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le 10 mars 2013

La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.

La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.La Skoda Octavia 3ème du nom : elle va faire mal.

le fer de lance de Skoda revient encore plus forte pour le même prix que la génération précédente.



l’Octavia continue de progresser avec cette troisième génération et près de 4 millions d’exemplaires en 16 ans de carrière.

Désormais, elle nous revient plus moderne que jamais avec un châssis et un équipement repris à sa cousine Germaine la Golf fraîchement élue voiture de l’année 2013.

Quand on sait en plus que cette nouvelle Skoda Octavia est même plus grande que cette dernière, avec un coffre gargantuesque et pour des tarifs de catégorie inférieure, on peut s’atteindre à avoir une sacrée voiture.


 

La Skoda Octavia est un modèle de douceur !


L’Octavia fait partie de ces voitures que l’on a l’impression d’avoir toujours connue, même après avoir parcouru deux kilomètres. Douce, facile, les commandes se laissent facilement apprivoiser et offrent un bon rendu. Le comportement routier est absolument exempt de tout reproche : l’Octavia est une voiture sûre, facile.

Gentiment sous-vireuse, l’empattement allongé permet de limiter les dérobades impromptues du train arrière ! Cela dit, même le sportif y trouvera son compte, grâce à la stupéfiante efficacité des trains roulants et de la suspension aux bras multiples arrière héritées de la Golf. Cerise sur le gâteau : le confort est largement préservé !

L’Octavia possède un large choix de moteurs


Et tout comme ses cousines du groupe VW, l’Octavia grandit mais perd dans l’opération 102 kg en moyenne ce qui permet par conséquent de se passer d’une augmentation de puissance des moteurs et de réduire par la même occasion les consommations en carburant et les rejets d’émission en CO2.

Et de fait, la gamme démarre modestement avec un 1.2 TSI de 86 chevaux pour culminer avec le 1.8 TSI de 180 chevaux !

En diesel, l’immense majorité des ventes se fera avec le 1.6 TDI disponible en plusieurs puissances. Celle-ci est annoncée à 89 g CO2/km, soit une consommation moyenne de 3,4 l/100 km en théorie ! Pour ceux qui en veulent plus, le 2.0 TDI de 150 ch est également au catalogue. Soulignons également le choix pertinent entre boîtes manuelles (5 rapports seulement pour les 1.6 TDI, 6 pour la 2.0 TDI) et automatiques (DSG 6 ou 7 rapports).

La variante 105 chevaux a confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle, largement suffisant pour la majeure partie des utilisations au quotidien ! Pour les gros rouleurs, le 2.0 TDI à boîte DSG apporte un muscle nettement supérieur, et du coffre à tous les étages. Pas forcément indispensable, cependant…

En essence, mention très bien pour le 1.2 TSI 105. Une sonorité étonnement sportive et qui rythme des accélérations assez franches !  Le 1.8 TSI 180 chevaux affiche une verve des plus suaves, avec du gaz à tous les étages ! Il n’y a qu’à demander, sans se soucier du régime ou du rapport de boîte, et ça pousse ! L’Octavia peut alors prétendre chatouiller quelques sportives !

 

Une habitabilité  record pour l’Octavia !


De plus, l’Octavia est toujours cette berline à l’habitabilité stupéfiante et taillée pour engloutir dans son coffre une quantité impressionnante de bagages! Ainsi, l’espace à bord progresse encore et le coffre gagne en volume, jusqu’à atteindre des valeurs dignes d’un monospace : de 590 à 1580 litres !

Astuces à gogo dans la Skoda…


« Simply clever », soit des idées toutes simples, mais astucieuses qui vous simplifient la vie au quotidien. Ainsi, le coffre, ou plutôt, la soute, est un exemple même d’ingéniosité : la moquette est réversible et offre alors un revêtement plastique au nettoyage aisé, les filets sont nombreux et pratiques, des fixations en velcro peuvent fixer des éléments contre les parois, les crochets d’arrimage sont nombreux

Dans l’habitacle, même constat avec un grattoir facilement accessible dans la trappe à essence, un gilet jaune sous le siège conducteur, des poubelles de bac de portière, des porte-gobelets à tire-larigot et un rangement spécifiquement prévu pour smartphone/iPod/…

Technologie de pointe pour l'Octavia


Montée en gamme oblige, l’équipement est quasiment calqué sur celui de la nouvelle Golf : régulateur de vitesse adaptatif, airbags, avertisseur de franchissement de ligne blanche, détecteur de fatigue et de panneau de signalisation, freinage anti-multicollision (qui freine la voiture jusqu’à 10 km/h après un impact pour éviter d’autres accrochages), système de parking automatique… Tout y est : nécessaire, superflu et gadget qui impressionne le voisin ! Et ça, sur une Skoda, c’est pas mal du tout !

Les tarifs de la Skoda


La nouvelle Skoda Octavia arrive dans les concessions françaises le 15 mars
 : c’est le moment de faire le point sur les prix de cette nouveauté.


Grande comme une familiale, la Skoda Octavia s’affiche à des tarifs proches des compactes généralistes. Les prix débutent à 17850 euros pour une Skoda Octavia Active 1.2 TSI 85 BVM. Cette finition d’entrée de gamme est aussi disponible avec les 1.2 TSI 105 à 18750 euros et 1.6 TDI 105 à 20950 euros. Ce premier niveau comprend de série 7 airbags, la climatisation, l’ESP, un autoradio CD MP3, le régulateur de vitesse, les vitres électriques, et le contrôle de la pression des pneumatiques.


Pour 21490 euros, la Skoda Octavia Ambition 1.2 TSI 105 gagne la climatisation automatique,
 les jantes alliage 16 pouces, les vitres arrière électriques, les radars de recul, le petit pack cuir, le système bluetooth, et les détecteurs de pluie et de luminosité. Cette finition coeur de gamme dont l’appellation rappelle les Audi est disponible en diesel à partir de 23690 euros avec le TDI 105 BVM.


Le haut de gamme est constitué par la finition Elegance, facturée 2500 euros de plus que la finition Ambition.La Skoda Octavia Elegance est accessible à partir de 25590 euros avec le 1.4 TSI 140 ch, et à 26190 euros avec le moteur TDI 105.


L’équipement s’enrichit des jantes alliage 17 pouces, des radars de stationnement avant, d’une sellerie cuir-tissu, des rétroviseurs rabattables électriquement, du pack extérieur chrome, des feux arrière à LED, et d’un système de navigation Amundsen avec écran de 5,8 pouces.


A découvrir dans votre concession de Valauto Lomme avenue de Dunkerque lors des portes ouvertes des 16 et 17 mars.

Nous ContacterPrendre Rendez-vous

Dernières actualités

actus_199_1.jpg

Les offres Hyundai jusqu'au 31 octobre 2017

mentions légales des offres Hyundai du mois d'octobre Voir toutes les actualités

Trouvez une concession près de chez vous !

Voir toutes les concessions

Le coin des Affaires

Valauto Occasions Le Groupe Valauto vous propose les meilleures opportunités du moment. Toutes les affaires